Crédit Manager

Sa mission :

Le Credit Manager, généralement rattaché à la direction administrative et financière, a en charge l’organisation et la gestion du crédit client ainsi que le suivi des encaissements clients.

Son rôle consiste à :

  • couvrir l’entreprise du risque client
  • éviter les pertes de créances
  • veiller à ce que le CA se transforme en trésorerie
  • sensibiliser la force commerciale au cadrage et au contrôle du crédit accordé, et l’impliquer dans le suivi qualitatif
  • sécuriser et optimiser ladite trésorerie pour assurer la pérennité de l’entreprise

Le Credit manager suit en permanence un certain nombre d’indicateurs comme le DSO (Days Sales Outstanding) ou Nombre de Jours de Crédit, le montant des retards de paiement, le montant des impayés, le niveau des encours clients, la réduction des litiges, le taux, la qualité et le coût des couvertures d’assurance-crédit…

Le credit manager interviennent autant de manière préventive (analyse de la solvabilité des clients, définition des règles de plafond de crédit…) que curative (gestion des impayés, mise en place des procédures de recouvrement… ).

Les compétences / connaissances / qualités du Credit Manager intègrent:

  • les compétences financières : lecture du bilan et du compte de résultats, ratios et analyses bilancielles, indicateurs de rentabilité et de solvabilité
  • les compétences administratives et juridiques : connaissances dans les domaines financier et juridique (moyens de paiement, acompte, garantie, conditions générales de vente, clauses spécifiques, procédures en cas de litige)
  • les compétences commerciales : la capacité de négociation est essentielle pour l’orientation de la politique commerciale et la signature des contrats dans le cadre de sa coopération avec la force commerciale
  • les compétences relationnelles : en contact régulier avec les commerciaux, la direction financière (trésorier, contrôleur de gestion) et les partenaires financiers, la communication et la diplomatie sont fondamentales pour informer et faire comprendre ses décisions.
  • la maîtrise de l’anglais et la capacité d’analyse

Nos formations pour ce métier

Bac+5 Management, Gestion, Finance
Développé en partenariat pédagogique avec et délivré par l’ESAM (European School of Advanced Management), école du Groupe IGS - Titre « Responsable en gestion et développement d’entreprise » certifié par l’Etat niveau II, Code NSF 310m, enregistré au RNCP par arrêté du 17 juillet 2015 et publié au journal officiel du 25 juillet 2015.