L’alternance : une priorité pour le commerce de gros BtoB

alternance-commerce-b2b
Le développement de l’alternance, priorité du commerce de gros BtoB

En 2018, plus de 10 000 alternants ont été formés dans le secteur du commerce de gros BtoB, répartis à parts égales entre les contrats d’apprentissage et de professionnalisation. Cela dénote de la forte augmentation des contrats en alternance dans le commerce et la distribution, qui ont connu une hausse de 54 % entre 2006 et 2016.

La qualité des formations séduit les entreprises 

Pour Michel Mourgue-Molines, directeur général d’Intergros, l’opérateur de compétences et organisme collecteur du commerce de gros BtoB : « le développement de l’alternance est une priorité du commerce de gros BtoB ». Cette volonté s’inscrit dans une vision plus large de l’insertion professionnelle des jeunes par le biais de l’alternance, une formule qui séduit de plus en plus de jeunes et d’entreprises. Une étude de terrain réalisée par Intergros, en collaboration avec la CGI, les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur confirme l’attrait indéniable de l’alternance dans le secteur du commerce BtoB : 84 % des entreprises du secteur disent avoir une perception positive de l’alternance, et 90 % des jeunes interrogés recommandent cette méthode de formation. 

Les entreprises consultées sont par ailleurs 74 % à penser que l’alternance est le meilleur moyen de recrutement dans le secteur de la vente de gros BtoB. Elles évoquent, notamment, la concordance des contenus des formations avec leurs attentes spécifiques comme raison principale à leur choix de l’alternance pour leurs besoins en travailleurs qualifiés. S’ajoute à cela le fait de pouvoir former les alternants à la culture interne de l’entreprise, à ses produits, à ses techniques de vente et à ses process internes. 

L’alternance : un pari gagnant-gagnant pour les jeunes et les entreprises

85 % des alternants dans le secteur du commerce de gros BtoB réussissent à trouver un emploi dans les 6 mois qui suivent la fin de leurs études. Dans plus de 70 % des cas, l’embauche se fait en CDI, ce qui est largement supérieur à la moyenne nationale en la matière. En plus des perspectives d’évolution professionnelle, ce sont les opportunités concrètes d’emplois qui ont poussé plus de 10 000 alternants à choisir la filière du commerce BtoB en 2018.

Du côté des entreprises du secteur, le recours à l’alternance se fait dans une logique de pré-embauche et traduit une volonté de recourir aux services de salariés qualifiés qui pourront être formés en interne. Selon l’étude d’Intergos, un tiers des entreprises du commerce de gros BtoB comptent recruter durant les 3 prochaines années. S’il est vrai qu’elles ont jusque-là privilégié les profils technico-commerciaux, elles recherchent désormais toutes sortes de profils dans le management, la qualité, la logistique, le marketing digital…

Le secteur du commerce de gros BtoB vous intéresse ? Avec ses 25 ans d’expertise en alternance, le Campus IGS Alternance a pu développer un réseau de 2 000 entreprises partenaires et accompagner plus de 5 000 étudiants dans leurs parcours d’apprentissage. Découvrez vous aussi votre parcours de formation en alternance au CIA !