Le métier d’auditeur interne/financier

L’auditeur financier analyse l’ensemble de la stratégie de gestion afin d’en tirer les conclusions et les orientations stratégiques à prendre en compte par l’entreprise. Le Campus IGS Alternance à Toulouse vous propose de découvrir le rôle, les missions, les compétences requises, la formation nécessaire et la rémunération de cette profession. Voici ce qu’il faut retenir sur le métier d’auditeur financier / interne.

Quelles sont les missions de l’auditeur interne / financier ?

L’auditeur financier a pour mission principale de vérifier la régularité des comptes de l’entreprise et de contrôler le respect des normes législatives et comptables. Un auditeur interne travaille au sein de l’entreprise qu’il doit auditer, contrairement à un auditeur externe, qui lui travaille pour un cabinet d’audit.

Son analyse de la stratégie de gestion lui permet de mettre en garde la structure qui l’emploie contre toute malversation financière et de recommander des pistes d’optimisation de fonds et d’amélioration des procédures.

Le métier d’auditeur financier interne implique de travailler en collaboration avec le personnel de l’entreprise et les responsables des services audités. Il s’assure de la fiabilité des informations financières communiquées et des procédures de gestion et il établit un rapport de synthèse à destination de la direction.

Quel est son rôle ?

Le métier d’auditeur financier implique plusieurs tâches à accomplir au quotidien, à savoir :

  • la consultation des différents documents comptables de l’entreprise ;
  • la vérification des opérations financières et comptables ;
  • l’audit de la gestion financière et la réalisation des contrôles ;
  • le contrôle du bon fonctionnement des procédures budgétaires et comptables ;
  • la garantie de la fiabilité de l’information financière, afin de rassurer les investisseurs ;
  • le contrôle du respect de la législation en vigueur ;
  • la proposition de solutions pour améliorer l’organisation du système financier ;
  • la rédaction d’un compte-rendu de son audit et d’un rapport de synthèse pour la mise en avant des recommandations.

Par ailleurs, l’auditeur interne jouit d’une grande indépendance et se déplace fréquemment pour accomplir ses missions, notamment dans les différentes filiales de la structure qui l’emploie. Son emploi du temps est ainsi irrégulier, puisqu’il est marqué par des périodes de forte affluence et des périodes de faible activité.

Quelles compétences avoir ?

Pour exercer le métier d’auditeur financier, il faut justifier de plusieurs compétences techniques, mais également comportementales et d’aptitudes au travail en équipe. C’est un professionnel particulièrement rigoureux et organisé, caractérisé par son objectivité lors de l’exercice de ses fonctions. Son sens de la communication lui permet d’instaurer une relation de confiance avec les dirigeants de la structure qui l’emploie. Le métier d’auditeur interne demande notamment de :

  • disposer d’une expertise comptable approfondie ;
  • connaître les règles de droit en gestion et comptabilité ;
  • savoir échanger avec des interlocuteurs variés, etc.

Par ailleurs, le sens du relationnel et de la discrétion constituent des qualités indispensables chez l’auditeur financier, au même titre que la capacité d’adaptation. Enfin, l’esprit d’analyse et de synthèse, ainsi que le sens critique font également partie de la panoplie des compétences d’un auditeur financier.

Quel est le salaire de l’auditeur interne / financier ?

Le salaire mensuel d’un auditeur financier débutant est estimé dans une fourchette de 2 500 à 3 300 €.

Quelle formation pour devenir auditeur interne / financier ?

Il faut bénéficier d’un niveau Bac+5 au minimum pour accéder au métier d’auditeur financier. Si vous êtes passionné par les chiffres et la comptabilité et que vous souhaitez devenir auditeur financier, le Campus IGS Alternance à Toulouse vous propose de découvrir son Cycle Mastère professionnel management gestion finance en alternance.

Ce cursus forme de futurs managers capables de maîtriser les outils financiers et de gestion, piloter des systèmes d’information et manager des équipes et des projets. Parmi les cours dispensés dans cette formation, on retrouve l’analyse financière, les outils du contrôle de gestion, l’analyse des coûts, l’audit financier et la méthodologie de l’auditeur, l’audit de l’organisation et des procédures, le reporting, les résultats d’audit…

Nos formations pour ce métier

Cycle Mastère Professionnel Management Gestion Finance en alternance
Titre certifié Expert financier inscrit au RNCP au niveau 7 (ancien niveau I) - code 15368, code NSF 313p - 314p, par arrêté du 28/07/2017, publié au J.O du 05/08/2017, code CPF 247312